S’expatrier dans le secteur IT en France : prêt à nous rejoindre ?

  • 29 juin 2022

Vous êtes Ingénieur en informatique : 3 bonnes raisons pour tenter l’aventure dans l’hexagone

1. Un secteur d’activité en pénurie et riche en opportunités

En France, il manquerait actuellement selon certaines études environ 80 000 Ingénieurs en informatique.
Cette pénurie est devenue une préoccupation nationale notamment avec le lancement du Plan France 2030 axé sur l’innovation technologique.
Le budget s’élevant à 2.5 milliards d’euros pour la formation des talents sur ces métiers.

Les opportunités sont nombreuses et variées dans l’informatique.
Les métiers de l’IT englobent les aspects techniques, de la logique, de l’analyse, mais également de la créativité l’ensemble sur des technologies multiples et en constantes évolutions.

2. Les métiers recherchés

Aujourd’hui, les métiers les plus recherchés sont ceux de web designer, de développeur web, d’administrateur de systèmes informatiques et d’analystes de données.
Des connaissances en Social Mobile Analytics Cloud, ainsi qu’en développement mobile, sont également très appréciées.

3. Une rémunération attrayante

Selon une des dernières études sur l’évolution des salaires sur le secteur de l’informatique menée par Aravati et publiée en 2021, celle-ci serait d’environ 10 % après la pandémie. Cette évolution touche les fonctions en lien avec l’expérience client, l’e-commerce, la sécurité informatique et la data contre 2.8 % pour les cadres.

Dans certaines régions, à Nantes par exemple, l’augmentation des salaires varie entre 10 à 20 %. Elle  touche principalement les professions en lien avec le développement, les méthodes agiles, la qualité et le test.

En outre, la situation a évolué très favorablement du côté des profils tests/QA.
Leur salaire a rejoint ceux des développeurs, eux qui n’étaient pas considérés au même niveau il y a encore quelques années.

Si les exigences de qualité ont pris plus d’importance , la dimension technique dans les missions du testeur a également augmenté. Le testeur doit être en mesure de s’interfacer avec le produit, les développeurs et les devOps. Son niveau de compétences augmente donc, mais peu de profils sont formés sur le marché, créant ainsi une tension.

En résumé, il existe de réelles motivations professionnelles pour s’expatrier en France.
Dans le secteur IT : lancer ou booster sa carrière, augmenter ses revenus, apprendre une nouvelle langue, découvrir une nouvelle culture, etc.

Quelles que soit ses motivations, il est fondamental de se poser les bonnes questions. L’expatriation est un vrai chamboulement sur plusieurs aspects personnels et professionnels à ne pas négliger !

Il faut savoir faire preuve d’adaptation professionnelle, culturelle et maîtriser la langue du pays visé afin de maximiser toutes ses chances pour décrocher le job de ses rêves 😊.

Prêt pour faire tes valises ? Regarde nos opportunités à saisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.