Valeurs d’entreprises : quelles sont les attentes des jeunes ?

  • 31 mai 2022

Des jeunes toujours en quête de valeurs dans leur emploi

A la recherche d’un management plus humain, d’autonomie et de flexibilité, la jeune génération veut trouver du sens à son travail en adéquation avec ses propres valeurs.

Pour cette génération, l’entreprise doit être dynamique et à l’écoute. Le bien-être au travail ainsi que l’ambiance sont déterminants dans le choix de leur poste. Ils recherchent un épanouissement dans leur travail à travers les missions qui ont un impact positif sur la planète. La conciliation entre leur vie professionnelle et personnelle sont aussi très déterminants.

Avec un fort désir d’indépendance et d’autonomie, la génération z signe la fin de l’entreprise verticale. En effet, ils sont désireux d’être vite responsabilisés et impliqués dans les décisions stratégiques de l’organisation, les jeunes de la Génération Z entendent être considérés d’égal à égal par leurs managers. Ils souhaitent qu’ils deviennent des coachs et des mentors.

Ils aspirent également à être formés tout au long de leur présence dans l’entreprise.
72 % des jeunes estiment en effet compliquer la transition entre école et entreprise.
85 % ont déjà ressenti qu’il leur manquait des compétences pour progresser dans leur carrière.
75 % à penser que c’est à leur employeur de leur apporter cette formation.

Des entreprises qui s’adaptent à la génération Z

La génération Z se détache de l’image d’une entreprise traditionnelle. Cette nouvelle génération est plus séduite par les nouveaux modes de travail.

Entre la recherche du bien-être et un environnement digital, les entreprises devront s’adapter pour attirer et retenir les plus jeunes. Si la crise sanitaire a conduit à l’accélération des projets de transformation digitale, il est désormais crucial de pérenniser ces changements pour accueillir les générations futures.

Les entreprises cherchent à s’adapter, mais exigent que les jeunes générations adoptent un comportement « professionnel » (tenue, horaires, respect des codes) en associant le savoir être et savoir. Le savoir-faire se co-construit ensuite avec l’entreprise.

Conclusion

Cette nouvelle génération amène l’employeur à repenser totalement son modèle d’entreprise afin de pouvoir attirer ces jeunes talents, mais surtout d’être en capacité de les manager et de les fidéliser au sein de son organisation.
Afin de déterminer au mieux les valeurs propres à une entreprise, il est essentiel de faire une introspection. Idéalement, le nombre de valeurs qu’une entreprise doit véhiculer se situe entre 3 et 5.
Les valeurs fondamentales sont les convictions primordiales qui façonnent la culture d’une entreprise.
Si celles-ci sont bien établies, il sera plus facile de motiver les employés à atteindre leurs objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.