Prime d’intéressement, bon plan ?

  • 8 avril 2022

C’est quoi ?

L’intéressement est un dispositif d’épargne salariale lié aux résultats ou aux performances de l’entreprise. Le salarié bénéficiaire de l’intéressement perçoit une prime dont le montant et les conditions de versement sont fixés par l’accord d’entreprise.
Les sommes sont immédiatement disponibles, mais le salarié peut choisir de les placer sur un plan d’épargne salariale ou un compte épargne-temps.

Pourquoi ?

Levier de motivation pour les salariés l’intéressement et la participation sont deux dispositifs d’épargne salariale qui permettent d’associer les salariés à la réussite de l’entreprise et qui prennent la forme de sommes versées aux salariés.
Cette prime est un excellent outil pour motiver et fidéliser les salariés et renforcer la performance de l’entreprise.

Qui est concerné ?

Si une entreprise décide de la mettre en place, l’intéressement concerne tous les salariés. Toutefois, une condition d’ancienneté dans l’entreprise peut être exigée.

Quels sont les avantages ?

La prime d’intéressement est imposable à certains impôts, mais exonérée de certaines cotisations.

  • Les primes d’intéressement sont exonérées de cotisations salariales (hors CSG CRDS) ;
  • Lorsqu’elles sont placées sur un plan d’épargne d’entreprise (PEE) ou sur un plan d’épargne retraite d’entreprise collectif (PER, PERECO), elles sont également exonérées d’impôt sur le revenu. Dans ce cas, il n’y a donc pas d’imposition sur le revenu des sommes versées au titre du régime d’intéressement.
  • L’abondement éventuellement proposé par l’entreprise est aussi exonéré de cotisations salariales (hors CSG CRDS) et d’impôt sur le revenu ;
  • Les plus-values sont exonérées d’impôt (hors prélèvements sociaux au titre des revenus des placements).

Et si je n’opte pour aucun des deux choix ?

En l’absence de réponse, la participation sera automatiquement affectée pour moitié dans un PEE avec un blocage de 5 ans et pour moitié dans un PERCO ou un PER Collectif avec une indisponibilité jusqu’à la retraite (si un de ces dispositifs a été mis en place dans votre entreprise). Vous disposez depuis la loi PACTE d’un droit de rétractation d’un mois pour la participation investi par défaut sur le PER Collectif.

  • En ce qui concerne l’intéressementcette affectation par défaut est uniquement dirigée dans le PEE mis en place dans l’entreprise et fait l’objet d’un blocage de 5 ans.
    Quelques évènements permettent un déblocage anticipé :

– Mariage, conclusion d’un Pacs.
– Naissance (ou adoption) d’un enfant, à partir du 3e .
– Création ou reprise d’entreprise (par le salarié, son époux(se) ou partenaire de Pacs, ses enfants).
– Acquisition d’une résidence principale (ou travaux d’agrandissement ou remise en état suite à catastrophe naturelle).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.